« Bienenstich »: ce Nid d’abeilles qui envoûte de son dard et bourdonne !


Le « Bienenstich » , plus communément connu sous la dénomination de « Nid d’abeilles », est un gâteau d’origine allemande constitué d’une brioche moelleuse recouverte d’une croûte d’amandes caramélisées et garnie d’une crème blanche à la fois légère, dense et délicieusement vanillée. Littéralement « Bienenstich » veut dire « piqûre d’abeille » en allemand , sans doute en référence à la texture de la garniture d’amandes caramélisées au miel qui couvre le gâteau, même si la légende l’explique autrement (voir-ci dessous) ! C’est un gâteau très proche de la tarte tropézienne , la seule différence est la croûte d’amandes caramélisées qui est remplacée par du sucre en grains dans la tropézienne. Voilà une bonne idée pour une soirée ramadanesque ou S’hour loin des sentiers battus des gâteaux frits. Bonne découverte.

Un peu d'histoire

L’histoire du « Bienenstich » nous fait remonter le temps jusqu’au Moyen-Âge et plus précisément dans le XVème siècle. Ce gâteau a, en effet, été créé sur les rives du Rhin, dans la ville d’Andernach. À l’époque, un conflit opposait cette dernière à sa voisine Linz-am-Rhein. L’empereur allemand avait retiré le poste de douane sur le Rhin à Linz-am-Rhein et l’avait promis à Andernach. Ainsi, les habitants de la ville déchue attaquèrent Andernach. Pour les mettre hors d’atteinte, deux apprentis pâtissiers d’Andernach décrochèrent alors des nids d’abeille et les lancèrent sur les ennemis à l’approche. Les envahisseurs de Linz se firent piquer et prirent la fuite. Pour fêter leur victoire, les apprentis pâtissiers ont alors créé un gâteau et l’ont baptisé le « Bienenstich »: la piqûre d’abeille !


 

LA RECETTE

 


Catégorie: dessert, gâteau 

Temps de préparation: 15′

Temps de repos: 1 h

Temps de cuisson: 35′


Ingrédients

Pour 8 personnes

Pour la brioche:

  • 5 oeufs
  • 150 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 1c à c de levure chimique
  • 100g d’amandes blanches concassées (c-à-d sans leur peau)

Pour la crème:

  • 1 sachet et demi de crème pâtissière vanille
  • 2 c a s de  sucre
  • 600g de crème fraiche
  • 375 cl de lait

Préparation

La brioche

  • Battre les oeufs avec le sucre.
  • Ajouter la farine et la levure.
  • Mettre dans un moule de 26 cm tapissé de papier cuisson. 
  • Parsemer les amandes concassées à la surface.
  • Préchauffer le four à 175 degrés Celsius.
  • Enfourner pendant 35’.
  • Laisser le gâteau refroidir.

La crème

  • Mélanger la poudre de la crème « vanille » et le sucre avec le lait dans une casserole.
  • Remuer sans cesse sur un feu moyen.
  • Retirer du feu.
  • Laisser refroidir.
  • Battre la crème fraîche dans un bol.
  • Incorporer peu à peu la crème fraiche dans la crème pâtissière « vanille ».

Conseil: il faut utiliser un fouet pour bien incorporer la crème fraîche dans la crème. Sinon ça va être un désastre!

  • Réserver.

Le montage

  • Couper la brioche en deux disques.
  • Étaler une bonne couche de crème sur le premier disque.
  • Remettre le second disque au dessus.
  • Garder le gâteau au frais pendant 1h.
  • Parsemer avec du sucre glace le moment de servir.

 

Le « Bienenstich » (Crédit Photo: Britta DJEMOUR - mangeonsbien.tn)
Le « Bienenstich » (Crédit Photo: Britta DJEMOUR – mangeonsbien.tn)

 

Bon appétit… !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *